Droit français du travail (secteur privé)
Vendredi 23 juillet 2010 Sainte Brigitte de Suède
Click for Paris, France Forecast
cherche
Web Droit social
  Abonnez-vous aux brèves
Nos services Vous assister dans vos droits :

Embauche travailleurs handicapés Chambéry Savoie

En quoi consiste l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés? Quelles sont les entreprises qui y sont soumises et sous quelles conditions? L'article suivant vous donne des réponses. Vous trouverez également ci joint une liste d'avocats à Chambéry à même de vous recommander la formule la mieux adaptée à votre profil et à vos exigences.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
S.C.P Laporte & Bouzol
33 (0)4 79 96 19 31
44 A rue Charles Montreuil
Chambery, Savoie
Activités dominantes
droit commercial
Autres Activités
droit social, droit économique

Données fournies par:
Quatuor
15 Place De La Gare
Chambery, Savoie
 
Domaine Lamartine
Le Signal (159 Allee Albert Sylvestre)
Chambery, Savoie
 
Devred Guillaume
(047) 933-5614
45 Faubourg Reclus
Chambery, Savoie
 
Camoz René Camoz Jean-yves Et Camoz Michel
(047) 933-6921
1 Place Du Centenaire
Chambery, Savoie
 
S.C.P Laporte & Bouzol
33 (0)4 79 96 19 31
44 A rue Charles Montreuil
Chambery, Savoie
Activités dominantes
droit commercial
Autres Activités
droit social, droit économique

Données fournies par:
Scm Durif Charles & Gilles Cetre
(047) 985-0309
Imm Le Meridien (1 Place Du Centenaire)
Chambery, Savoie
 
Scm Ladersa
27 Allee Albert Sylvestre
Chambery, Savoie
 
Scm Des Dr Wagon Cordier Et Auroux
(047) 962-2461
Le Colisee (33 Rue Des Fleurs)
Chambery, Savoie
 
Alcyon
(047) 975-2350
9 Place De L Hotel De Ville
Chambery, Savoie
 
Données fournies par:

Droit social - Embauche handicapés

Ce qui change au 1er janvier 2006 :

Entreprises soumises

Comme auparavant, les entreprises dont l'effectif est supérieur ou égal à 20 salariés équivalent temps plein.

Calcul des effectifs

Pour calculer ces effectifs, on procédera de la façon suivante :
  • Les salariés titulaires d'un contrat à durée indéterminée à temps plein et les travailleurs à domicile sont pris intégralement en compte dans l'effectif de l'entreprise
  • Les salariés titulaires d'un contrat à durée déterminée, les salariés titulaires d'un contrat de travail intermittent, les travailleurs mis à la disposition de l'entreprise par une entreprise extérieure, y compris les travailleurs temporaires, sont pris en compte dans l'effectif de l'entreprise au prorata de leur temps de présence au cours des douze mois précédents
  • Toutefois, les salariés titulaires d'un contrat à durée déterminée, d'un contrat de travail temporaire ou mis à disposition par une entreprise extérieure sont exclus du décompte des effectifs lorsqu'ils remplacent un salarié absent ou dont le contrat de travail est suspendu
  • Les salariés à temps partiel, quelle que soit la nature de leur contrat de travail, sont pris en compte en divisant la somme totale des horaires inscrits dans leurs contrats de travail par la durée légale ou la durée conventionnelle du travail.
L'effectif s'apprécie au 31 décembre et s'il se traduit par une fraction de personne, il convient d'arrondir à l'unité inférieure.

Obligations d'emploi

Toute entreprise, dès lors que son effectif déterminé en application des règles de l'article L 620-10 du Code du travail atteint ou excède 20 salariés, est soumise à une obligation d'embaucher des travailleurs handicapés. Cette obligation se chiffre à 6 % de l'effectif déterminé ci-dessus.

Attention, contrairement à ce qui se faisait auparavant, il n'est plus possible de déduire des effectifs les salariés exerçant des emplois exigeant des conditions d'aptitude (ECAP).
En conséquence, l'effectif d'assujettissement et l'assiette d'assujettissement sont donc identiques.
L'effectif correspondant à l'obligation d'embauche sera également arrondi à l'unité entière inférieure.

Nombre de bénéficiaires employés

Article L 323-3 : Bénéficient de l'obligation d'emploi instituée par l'article L 323-1 :
  1. Les travailleurs reconnus handicapés par la Commission technique d'orientation et de reclassement professionnel mentionnée à l'article L 146-9 du code de l'action sociale et des familles
  2. Les victimes d'accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10 % et titulaires d'une rente attribuée au titre du régime général de sécurité sociale ou de tout autre régime de protection sociale obligatoire
  3. Les titulaires d'une pension d'invalidité attribuée au titre du régime général de sécurité sociale, de tout autre régime de protection sociale obligatoire ou au titre des dispositions régissant les agents publics à condition que l'i...

Lire la suite de l'article sur le site de Avis Droit Social

Embauche travailleurs handicapés

Hypothèses de travail

Effectif d'assujettissement : 540 salariés
7 Bénéficiaires de l'obligation d'embauche dont :

  • 1 bénéficiaire lourdement handicapé de 53 ans
  • 1 bénéficiaire qui était chômeur de longue durée et qui vient d'être recruté
  • 1 bénéficiaire qui sort d'une entreprise adaptée.

3 Equivalents d'embauche de bénéficiaires en raison de conclusion de contrats avec une entreprise adaptée.
1 Equivalent d'embauche en raison de l'accueil d'une personne handicapée bénéficiaire d'un stage de formation professionnelle.
45 Emplois relèvent de la liste des ECAP.

SMIC en vigueur : 8.86

Calcul de la contribution

Obligation d'embauche : 540 ∗ 6 % = 32.4 arrondi à 32
Bénéficiaires manquants : 32 - (7 + 3 + 1) = 32 - 11 = 21
Minorations : 3.5

1er bénéficiaire : 1.5 (handicap lourd 1 + plus de 50 ans 0.5)
2ème bénéficiaire : 1 (chômeur de longue durée)
3ème bénéficiaire : 1 (sortie d'une entreprise adaptée)

Nombre de bénéficiaires manquants pondéré : 21 - 3.5 = 17.5
Pourcentage d'ECAP : 45 / 540 ∗ 100 = 8.33
Coefficient de minoration dû aux ECAP : 1 - (1.3 ∗ 8.33 %) = 0.89
Nombre de bénéficiaires manquants pondéré : 17.5 ∗ 89 = 15.575 arrondi 15.57
Montant de la contribution : 15.57 ∗ (600 ∗ 8.86) = 82.770.12 €
Montant de la contribution plancher : 17.5 ∗ (50 ∗ 8.86) = 7 752.50 €

L'entreprise devra donc verser 82 770.12 €.

Rédactrice : CECILE -Avis-Droit-Social


Lire la suite de l'article sur le site de Avis Droit Social

Accueil • Droit du travail • Barèmes  • Recherche emploi • Modèles • Vos questions/FAQ • Plan du site • Charte • Quiz • Mentions légalesContact
Avis-droit-social.net © Copyright 2002 avis droit social est une marque déposée
le contenu de ce site est protégé par Copyright.be