Droit français du travail (secteur privé)
Vendredi 23 juillet 2010 Sainte Brigitte de Suède
Click for Paris, France Forecast
cherche
Web Droit social
  Abonnez-vous aux brèves
Nos services Vous assister dans vos droits :

Embauche des étrangers Fécamp Seine-Maritime

L'étranger est ressortissant d'un pays membre de l'Union Européenne ou pas , les démarches diffèrent selon qu'il est introduit en France avant ou après son entrée sur le territoire.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Cabinet Pointel et associés
(023) 512-2592
Parc d'Activités Technologiques de La Vatine
Mont St Aignan, Seine-Maritime
Activités dominantes
droit social
Autres Activités
droit économique, droit des sociétés

Données fournies par:
Cabinet Pointel et associés
(023) 512-2592
Parc d'Activités Technologiques de La Vatine
Mont St Aignan, Seine-Maritime
Activités dominantes
droit social
Autres Activités
droit économique, droit des sociétés

Données fournies par:
Sci Jrmed
21 Rue Paul Vasselin
Fecamp, Seine-Maritime
 
Moizeau Philippe
(023) 529-1946
10 Rue Jean Louis Leclerc
Fecamp, Seine-Maritime
 
Sci Du Canada
Le Val Aux Clercs (chemin Des Ifs)
Fecamp, Seine-Maritime
 
Gentes Philippe
(023) 515-4972
85 Ter rue jeanne D'Arc
Rouen, Seine-Maritime

Données fournies par:
Harang Jérôme
(023) 528-0122
10 Rue Alexandre Legros
Fecamp, Seine-Maritime
 
Vincent Dupre Jerome Harang Notaires Ass
(023) 528-0122
10 Rue Alexandre Legros
Fecamp, Seine-Maritime
 
Sofipeche Hugo Marie
Quai Sadi Carnot
Fecamp, Seine-Maritime
 
Neveu Clout Delamare Le Courtes
(023) 528-0726
32 Rue Gustave Nicole
Fecamp, Seine-Maritime
 
Données fournies par:

Embauche des étrangers- les formalités à accomplir avant l'embauche

S'agissant de l'emploi d'un étranger, trois questions sont à résoudre :
  • dans quelle situation se trouve l'étranger ?
  • quelles sont les règles à respecter pour procéder à son embauche ?
  • travaillant en France, quel est son statut ?

Situation de l'étranger

Il y a deux scénarios possibles :
  • Étranger introduit en France sur l'initiative de l'employeur
    C'est la procédure de droit commun ; l'employeur dépose sa demande d'introduction à l'ANPE en joignant un contrat de travail en trois exemplaires , et un engagement de versement de la redevance à l'Office des Migrations Internationales (OMI). L'ANPE va rechercher s'il existe un candidat français .

    le dossier comprend :
  • une demande d'introduction (imprimé CERFA)
  • un contrat de travail en trois exemplaires (il ne peut pas s'agir d'un contrat temporaire)
  • un engagement de versement à l'Anaem
  • un questionnaire comportant des renseignements sur le travailleur
  • un questionnaire logement du travailleur

    • La demande est instruite par la DDTEFP.
      Si la demande est acceptée le contrat est signé et le dossier est transmis à l'Anaem qui se charge d'organiser l'introduction du salarié (visite médicale).
      Le travailleur reçoit un titre de séjour temporaire mention "salarié". Si la demande d'introduction est acceptée, le contrat est transmis à l'OMI qui procède au recrutement et effectuera le contrôle médical.
      L'OMI, en effet, possède le monopole tant de l'introduction de la main d' oeuvre étrangère en France que du recrutement en France de travailleurs pour l'étranger (C.trav.Art.L 341-9). Des sanctions sont prévues en cas d'atteinte au monopole de l'OMI. (C.trav.Art .L 364-6)

      De plus. la responsabilité pénale de l'employeur et de l'entreprise, personne morale, peut-être engagée si celle-ci recrute des clandestins, des étrangers dépourvus d'autorisation de travail, ou si elle facilite l'entrée, la circulation et le séjour de l'étranger en France (C.trav.Art.L 364-10).

      Etranger régularisant sa situation en France
      C'est une procédure dérogatoire à l'initiative de l'étranger qui séjourne régulièrement en France; l'étranger dépose un dossier comprenant un contrat de travail, un engagement de versement de la redevance due à l'OMI et un questionnaire logement. Si l'autorisation de séjour est accordée, le dossier est examiné par la DDTE. . En cas de suite favorable, l'étranger doit être encore reconnu médicalement apte par l'OMI ; il se voit alors remettre une carte de séjour temporaire portant la mention "salarié".

    • Stagiaires étrangers

      Depuis la loi du 24 juillet 2006, l'article L;313-...

Lire la suite de l'article sur le site de Avis Droit Social

Accueil • Droit du travail • Barèmes  • Recherche emploi • Modèles • Vos questions/FAQ • Plan du site • Charte • Quiz • Mentions légalesContact
Avis-droit-social.net © Copyright 2002 avis droit social est une marque déposée
le contenu de ce site est protégé par Copyright.be