Droit français du travail (secteur privé)
Vendredi 23 juillet 2010 Sainte Brigitte de Suède
Click for Paris, France Forecast
cherche
Web Droit social
  Abonnez-vous aux brèves
Nos services Vous assister dans vos droits :

Congés payés Avignon Vaucluse

La loi reconnaît le droit à congés payés à tous les salariés. Cependant se sont les conventions ou accords collectifs qui fixent la mise en oeuvre de ces congés. Retrouvez sur cette page un article complet vous donnant toutes les informations sur les congés payés ainsi qu'une liste d'avocats en droit social à Avignon et sa région qui sauront vous fournir tous les renseignements dont vous avez besoin.

Entreprises Locales

Pour toutes informations relatives à cette page, contactez toutlocal.fr.
Fortunet Xavier
(049) 014-3503
64 rue thiers
Avignon, Vaucluse

Données fournies par:
Office Notarial de Beaumes de Venise
(049) 062-9433
Route de Saint Véran
Beaumes De Venise, Vaucluse
Activités dominantes
droit social
Autres Activités
droit des personnes, droit social
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Office Notarial de Beaumes de Venise
(049) 062-9433
Route de Saint Véran
Beaumes De Venise, Vaucluse
Activités dominantes
droit social
Autres Activités
droit des personnes, droit social
Voir la fiche complète
Cliquez ici

Données fournies par:
Sci Les Demeures Du Luc
36 Boulevard Saint Roch
Avignon, Vaucluse
 
Scm Raspail
(049) 016-9494
62 Route De Morieres
Avignon, Vaucluse
 
AVOCATS-DEFENSE cabinet d'avocats
(049) 027-1082
2 Avenue de l'arrousaire
Avignon, Vaucluse
Activités dominantes
droit des personnes
Autres Activités
droit des sociétés, droit fiscal

Données fournies par:
Fortunet Xavier
(049) 014-3503
64 rue thiers
Avignon, Vaucluse

Données fournies par:
AVOCATS-DEFENSE cabinet d'avocats
(049) 027-1082
2 Avenue de l'arrousaire
Avignon, Vaucluse
Activités dominantes
droit des personnes
Autres Activités
droit des sociétés, droit fiscal

Données fournies par:
C.g.
Ile De La Barthelasse (chemin Des Bois)
Avignon, Vaucluse
 
Jean-louis Julien
(049) 016-3838
15 Rue Armand De Pontmartin
Avignon, Vaucluse
 
Données fournies par:

Congés payés : maîtriser toutes les règles

La loi reconnaît le droit à congés à tous les salariés ;mais se sont les conventions ou accords qui fixent sa mise en oeuvre.


ouverture du droit à congés

Désormais , l'ouverture des droits est effectif lorsque le salarié justifie avoir travaillé au minimum 10 jours chez le même employeur (Loi 2008-789 du 20 août 2008, art 22 "temps de travail et démocratie sociale"; C.Trav.ART.l.3141-3 modifié. La "période de référence" n'est plus évoquée.

  • Un siècle de congés payés 1906
    Le dimanche devient un jour de
    repos
    1936
    premiers congés payés (15 jours)
    et passage de la semaine de
    48 heures à 40 heures.
    1956
    troisième semaine de congés payés
    1969
    quatrième semaine de congés payés
    1982
    cinquième semaine de congés payés
    la durée hebdomadaire de travail
    passe à 39 heures
    2000
    passage à la semaine de 35 heures
    (loi Aubry).
  • Durée période de travail effectif :
    Le droit à congés est ouvert, dès lors, que le salarié avoir accompli au minimum 10 jours de travail ou temps de travail assimilé.

    Période de référence
    La période de référence est la période durant laquelle les salariés acquièrent le droit à congés à raison de 2,5 jours ouvrables par mois de travail effectif , quel que soit l'horaire de travail, la forme du contrat (durée déterminée,indéterminée,temps partiel..).
  • Elle est fixée
    du 1er juin de l'année précédent au 31 mai de l'année en cours (C.trav.Art.L223-2).
    Cette période peut-être modifiée par convention ou accord d'entreprise.
    Toutefois, dans les professions où en application de l'article L. 223-16 les employeurs sont tenus de s'affilier à une caisse de congé le point de départ de l'année de référence est fixée
    au 1er avril (C.trav.Art.R.223-1).

  • Période de travail effectif
    Sont assimilées à des périodes de travail effectif:
    • les périodes de congés payés de l'année précédente ;
    • les repos accordés au titre des heures supplémentaires
    • Les jours de repos accordés dans le cadre d'aménagement du temps e travail ;
    • les congés de maternité ;
    • les congés pour événements familiaux ;
    • les périodes de suspension du contrat de travail pour accident du travail ou maladie professionnelle, dans la limite d'un an.L'interruption de travail consécutif à un accident de trajet n'est pas considérée comme période assimilée à un temps de travail, sauf si des dispositions conventionnelles le prévoient ;
    • les congés de naissance ou d'adoption ;
    • les congés de formation ;
    • les périodes de maintien ou de rappel sous les drapeaux.
    • Les autres périodes non travaillées, notamment, l'absence pour maladie, ne sont pas assimilées à des pério...

Lire la suite de l'article sur le site de Avis Droit Social

Accueil • Droit du travail • Barèmes  • Recherche emploi • Modèles • Vos questions/FAQ • Plan du site • Charte • Quiz • Mentions légalesContact
Avis-droit-social.net © Copyright 2002 avis droit social est une marque déposée
le contenu de ce site est protégé par Copyright.be